Mesdames : prenons notre place !

Les Nouvelles Oratrices, c’est une aventure pour que chaque femme fasse entendre ses idées

71%

Faites-vous partie des 71% de femmes qui se censurent de peur de dire une bêtise ?

1 femme sur 3

Complexez-vous sur votre corps, votre voix, comme 1 femme sur 3 ?

1 femme sur 2

1 femme sur 2 se sent à l’aise pour s’exprimer devant plus de 50 personnes : est-ce votre cas ?

10%

Seulement 10% des personnages historiques présents dans les livres d’Histoire au collège sont des femmes

(Ces chiffres sont issus de notre enquête sur la prise de parole en milieu professionnel menée en 2020 auprès de plus de 700 femmes. Consultez l’ensemble des résultats ici). (Source : Haut Commissariat à l'Égalité).

Les Nouvelles Oratrices, c’est l’histoire d’une conviction portée par Fanny. Puis celle d’un projet, qui éclot le 8 mars 2020. Qui se réalise à plusieurs, en Bretagne et Pays de la Loire, et ailleurs.

C’est l’histoire de ces petits pas que l’on fait ensemble, entre soeurs, entre femmes, avec nos collègues et amis masculins. Pour que les idées des femmes rayonnent : en réunion, en entretiens, en RDV, face caméra, en séminaire, en classe.

C’est l’histoire de femmes qui veulent changer le monde. Pour elles et les générations de jeunes filles à venir. Qui veulent prendre la parole. La place. La scène. Car oui, elles sont légitimes pour le faire !

"Nous sommes brillantes, légitimes, authentiques. Nous sommes Les Nouvelles Oratrices."

Pourquoi "entre femmes" ?

Parce qu’il y a encore peu de temps, les femmes n’avaient pas le droit à la parole.

Parce que les femmes ont des super-pouvoirs : la vulnérabilité, la sincérité, l’obsession de la vérité et de la justice… entre autres. En fait, nous sommes juste humaines. Et ça, c’est une force formidable pour parler en public !

Parce qu’il est important d’avoir une zone de confort entre femmes pour s’exercer à prendre la parole. Pour oser se dévoiler, et dépasser nos peurs. En voyant d’autres femmes le faire, on peut se dire plus facilement que c’est à notre portée.

Parce que prendre la parole en public ce n’est pas obligatoirement parler plus fort, plus vite, plus efficacement ; c’est aussi assumer ses émotions et savoir se livrer. Parce qu’il ne s’agit pas d’être dans un mouvement anti-hommes… nous prônons la mixité, mais parfois, un peu de sororité, ça fait quand même franchement du bien !

Fanny Dufour, Fondatrice Les Nouvelles Oratrices

Les Nouvelles Oratrices, c’est une communauté !

Dès votre inscription à la formation, vous intégrez la communauté des Nouvelles Oratrices :

  • des échanges et compléments d'informations via un groupe privé Facebook, 
  • des rencontres mensuelles pour relever des défis de prise de parole et tester vos présentations sur un public bienveillant.

Moments solidaires

Les actions solidaires nous challengent, nous font grandir, nous confrontent à un environnement inconnu… Une aventure pour nous toutes, formées et formatrices !

Centre pénitentiaire pour femmes :

Il y a des femmes dont on entend (trop) peu la voix… et pourtant, la plupart des détenues de la Prison de Rennes travaillent (dans les murs, pour des entreprises externes) et doivent donc prendre la parole quotidiennement. Pour celles qui vont prochainement sortir, ou pour les mineures incarcérées, il y aura aussi de nombreuses occasions de s’exprimer en public : entretiens, réunions… C’est pour les outiller et leur redonner confiance que nous intervenons régulièrement auprès d’elles !

Jeunes femmes éloignées de l’emploi :

Se présenter différemment, positivement, argumenter sur ses forces et expliquer simplement ses expériences : c’est le programme des ateliers que nous menons auprès des femmes de moins de 26 ans éloignées de l’emploi. Grâce à We Ker qui les aide à l’année, nous pouvons contribuer humblement à lancer leurs carrières. Et d'ailleurs, quels sont les stéréotypes que subissent les jeunes femmes et hommes dans leur recherche d'emploi ? Maude Lachuer, référente mixité au sein de We Ker, nous explique tout dans cette vidéo.

Alors, on le fait ce petit bout de chemin ensemble ?

  • Si vous voulez découvrir en détail en quoi notre programme de formation vous aidera : c’est par ici
  • Si vous avez 3000 questions, nous avons de nombreuses réponses ici
  • Et si vous êtes une entreprise ? Nous sommes persuadées que notre formation professionnelle datadockée est une solution à vos démarches de RSE et d’égalité au travail. On vous en dit plus ici